Temple de la Lumière Index du Forum
Temple de la Lumière
~ Culte de la Rive Noire ~
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 INFORMATION 
Bonjour, Invité, vous êtes sur un forum protégé, Les Templiers vous souhaitent une excellente visite.

http://9l9g193.copyrightfrance.com/
Personnalité : Illidan Hurlorage
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Temple de la Lumière Index du Forum >>> Bibliothèque >>> Histoire.
Auteur Message
Balko



Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2009
Messages: 71
Localisation: sur les chemins d'Azeroth
Sagittaire (22nov-21déc)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 27 Jan - 09:45 (2009)    Sujet du message: Personnalité : Illidan Hurlorage


  

Illidan est le frère jumeau de Malfurion Hurlorage. Les deux frères grandirent aux côtés de leur amie Tyrande Murmevent, des millénaires avant la Grande fracture. Contrairement à Malfurion, Illidan manquait de patience pour être initié aux subtilités des arts druidiques et il s'avéra un piètre disciple, malgré les enseignements du demi-dieu Cénarius.
En revanche, Illidan était doué pour la sorcellerie, qui était encore d'une importance primordiale à cette époque pour des elfes de la nuit. Mais ce talent pour la magie n'était guère encourageant, car il était né avec les yeux dorés, chose assez rare chez les elfes de la nuit avant la Fracture. Les yeux dorés étaient considérés comme un signe de grandeur future, et pourtant Illidan ne semblait pas faire preuve de capacités sortant de l'ordinaire. Illidan était loin de se douter que la couleur de ses yeux indiquait en réalité un énorme potentiel pour les arts druidiques.
Fasciné par les énergies magiques, il maîtrisa des sorts de difficulté croissante, mais à son grand désespoir, la Garde de la Lune ne lui proposèrent jamais d'intégrer leurs rangs. Malgré cela, Illidan était toujours déterminé à devenir le héros que son peuple attendait qu'il devienne.
Il trouva rapidement une motivation additionnelle pour atteindre la gloire. Un jour, pendant un festival, il aperçu Tyrande dansant parmi la foule et se rendit compte qu'il l'aimait. Avec le temps, il était tombé amoureux de sa bonté, de son rire, de sa beauté et de sa foi.
Sa joie n'était assombrie que par le fait que Malfurion, lui aussi, avait des sentiments pour Tyrande, même s'il fut plus lent à les reconnaître. Illidan se doutait que Tyrande finirait par choisir son compagnon parmi les deux frères et que son cœur irait à celui des jumeaux qui arriverait à se faire valoir le plus à ses yeux.
Illidan redoubla d'efforts dans l'étude des énergies magiques et fut transporté de joie le jour où, tant par chance que par rapidité d'action, il sauva la vie du seigneur Kur'talos Crête-du-corbeau. Le noble, reconnaissant, fit d'Illidan son sorcier personnel et plaça beaucoup d'espoir dans le courage et les talents de son protégé.

La guerre des Anciens
Crête-du-corbeau assembla une armée d'elfes de la nuit afin de combattre les envahisseurs démons. Lorsque Latosius, le chef de la Garde de la Lune, fut tué en plein combat, Illidan sauta sur l'occasion. Il prit la tête des sorciers survivants et dirigea leurs pouvoirs conjugués. Il fit preuve d'une grande efficacité et fit des ravages parmi les forces de la Légion, mais cela ne suffisait pas. Des renforts affluaient sans cesse du Néant distordu et la guerre tournait à l'avantage des démons.
C'est à ce moment critique que Malfurion décida de désobéir aux ordres de Crête-du-corbeau et de déserter l'armée des elfes de la nuit. Il s'embarqua dans un périlleux voyage, en espérant retrouver les grands dragons pour demander leur aide. Sentant sa chance venir, Illidan alla voir Tyrande et lui déclara qu'il ne pouvait plus continuer à se taire. Il lui avoua son amour et soutint que Malfurion avait clairement perdu la raison en suivant la voie du druidisme.
Inquiète pour Malfurion, Tyrande rejeta Illidan, qui comprit qu'il s'était déclaré trop tard. Elle avait déjà choisi son promis, et ce n'était pas lui. Une fois de plus, Malfurion avait réussi sans effort là où Illidan n'avait pu éviter l'échec. Et cette défaite avait un goût particulièrement amer, car Malfurion n'avait pas encore reconnu son propre amour envers Tyrande.
La douleur engendrée par ces sentiments non réciproques hanta Illidan et son esprit fut envahi par la tristesse et la jalousie. Il ne pouvait se douter que ces idées noires étaient alimentées par l'influence du seigneur Xavius, un satyre capable de propager la corruption. Illidan finit par déserter lui aussi l'armée des elfes de la nuit mais il choisit une mission bien différente. Il alla trouver Sargeras, le créateur de la Légion ardente.
Illidan jura allégeance à titan noir qui, en retour, lui octroya des pouvoirs terrifiants. Sargeras réduit les yeux d'Illidan en poussière et dota ses orbites brûlées d'une vue améliorée. Il lui fit également don d'un tatouage très élaboré, qui recouvrant la quasi-totalité son corps et chargé de puissantes énergies magiques.
Ce changement soudain de camp valut à Illidan le surnom de Traître. Pourtant, bien qu'il ait effectivement aidé la Légion ardente, il finit par se ranger du côté de Malfurion et du reste des elfes de la nuit. Avec Malfurion, ils refermèrent la porte que les Bien-nés du palais avaient ouverte dans le Puits d'éternité, empêchant ainsi Sargeras d'atteindre Azeroth, un évènement qui aurait signifié la fin du monde. Peu après que le portail ait été refermé, un groupe de Bien-nés se rebella contre la Légion et, conduits par Dath'Remar Haut-soleil, rejoint l'armée principale des elfes de la nuit.
Le chemin s'obscurcit
La planète Azeroth avait été sauvée mais la magie du Puits avait été utilisée à mauvais escient, ce qui finit par faire imploser le Puits et entraîner la séparation de l'ancienne Kalimdor en plusieurs continents. Un nouvel océan naquit et obligea les défenseurs elfes de la nuit à fuir devant les vagues qui déferlaient. Une fois arrivés au mont Hyjal, les elfes de la nuit purent se reposer : la montée des eaux avait atteint ses limites.
Juste avant que le Puits n'implose, Illidan avait pris la précaution de remplir quelques fioles de ses eaux magiques. Persuadé qu'en dépit de la victoire des elfes de la nuit contre la Légion ardente, les démons reviendraient un jour, il pensait que les énergies magiques seraient les seules à pouvoir sauver les elfes de la nuit lors d'une nouvelle invasion. Il partit à la recherche d'un lac reculé au sommet du mont Hyjal et versa trois des fioles dans ses eaux, modifiant le lac de façon irréversible et créant un second Puits d'éternité.
Il pensait que ses semblables l'acclameraient en héros. Il avait tort.
Un petit groupe d'elfes de la nuit, comprenant quelques Bien-nés repentis, découvrit les actes d'Illidan et tenta d'y mettre fin. Illidan, soupçonnant les Bien-nés de vouloir usurper à nouveau les pouvoirs du Puits, se jeta sur eux. Malfurion arriva quelques instants plus tard et prêta main-forte pour capturer son jumeau.
Comme Malfurion avait fait preuve d'une grande sagesse pendant la guerre, il eut la responsabilité de fixer le sort de son frère. Concerné par le pouvoir de son frère, il jugea qu'Illidan était trop dangereux et impétueux pour qu'on le laisse en liberté. Mais même ainsi, Malfurion ne pouvait le condamner à mort. À la place, il choisit pour Illidan un châtiment qui pouvait paraître pire encore : la réclusion pour le reste de sa vie d'immortel. Ainsi, à la suite de la « pitié » de Malfurion, Illidan passa ainsi plus de dix mille ans en isolation, enfermé dans une cellule située profondément sous terre et surveillé par les Guetteuses.
Âmes perdues : la Troisième guerre
Les craintes d'Illidan n'étaient pas infondées : la Légion ardente envahit de nouveau Azeroth durant la Troisième guerre. Tyrande, à la tête des elfes de la nuit, sortit Malfurion de son hibernation, et ensemble, ils partirent dans les souterrains pour réveiller le reste des druides. En chemin, ils croisèrent l'entrée de la prison d'Illidan et Tyrande se dit qu'il ferait un formidable allié. Bien que Malfurion ait tenté de l'en dissuader, elle mena ses Sentinelles vers la cellule.
Les Guetteuses refusèrent de laisser partir leur prisonnier sans se battre, ce qui obligea Tyrande et ses soldats à tuer les gardes qui leur barraient la route. Elle expliqua à Illidan que ses semblables avaient besoin de lui pour contrecarrer à nouveau les plans de la Légion ardente.
Illidan accepta de se joindre à la bataille contre la Légion. Mais ces longues années d'emprisonnement, qu'il considérait injustifiées, l'avaient rendu amer. Il avoua à Tyrande qu'il n'acceptait pas par loyauté vis-à-vis de son peuple, mais uniquement pour la protéger.
Une fois libre, il suivit Tyrande vers le nord en direction de Gangrebois. Tyrande et ses soldats partirent à la rencontre de Malfurion, qui finissait de réveiller les derniers druides. Elle était persuadée qu'une fois réunis, elle parviendrait à convaincre son compagnon de donner à Illidan une seconde chance.
Après le départ de Tyrande, Illidan rencontra Arthas Menethil, un chevalier de la mort, qui lui apprit que les démons qui avaient corrompu Gangrebois utilisaient un artefact magique : le Crâne de Gul'dan. Arthas expliqua que le roi Liche serait reconnaissant si Illidan parvenait à voler cet artefact aux démons. En fait, Arthas invita Illidan à se servir lui-même des pouvoirs de l'artefact.
Illidan, toujours aussi avide d'énergies magiques, était certain qu'avec les pouvoirs du crâne, il serait capable de vaincre les forces de la Légion en Gangrebois. Malgré sa suspicion envers les motifs réels d'Arthas, Illidan vola l'artefact et le consuma, s'appropriant ses pouvoirs. Toujours porteur de la marque de Sargeras depuis la guerre des Anciens , Illidan fut instantanément changé en démon lorsqu'il absorba les énergies gangrenées du crâne.
Avec ses nouveaux pouvoirs, Illidan défit Tichondrius, le chef des démons qui corrompaient Gangrebois. Peu de temps après la victoire d'Illidan, Malfurion et Tyrande prirent le chemin de la forêt pour y retrouver Illidan. De prime abord, aucun des deux ne reconnu Illidan en voyant le puissant démon qui leur faisait face. Quand ils apprirent ce qui s'était passé, Malfurion devint furieux, refusa d'admettre ce qu'Illidan avait accompli et condamna son frère. Toujours en charge du châtiment d'Illidan, il l'exila du territoire des elfes de la nuit.
Ce nouveau châtiment ne surprit pas Illidan. Après tout, pensait-il, Malfurion s'était toujours senti mal à l'aise avec tout pouvoir autre que le sien et celui de Tyrande… Que le jumeau d'Illidan se limite lui-même avec cette magie censée être plus « sûre »… Qu'il se promène dans son précieux Rêve d'émeraude pendant que la vie d'Azeroth se déroulait sans lui... Illidan ne se contenterait jamais d'une telle non-vie. Si Illidan ne devait jamais être pardonné pour ce qu'il avait fait, au moins en garderait-il la puissance.
L'alliance avec les nagas
Après la défaite de la Légion à la Bataille du mont Hyjal, le seigneur démon Kil'jaeden contacta Illidan: Il demande à Illidan de tuer le roi Liche, qui avait trahi la Légion ardente en plaçant Arthas, son champion personnel, à la tête du Fléau. En échange de la destruction du roi Liche, Kil'Jaeden était prêt à satisfaire n'importe quel souhait d'Illidan.
Face à la puissance extraordinaire de Kil'jaeden, Illidan n'eut guère le choix. Il fit venir à lui un large groupe de nagas en provenance des profondeurs de l'océan, parmi lesquels se trouvait dame Vashj. Les nagas, qui jadis étaient des Bien-nés, reconnurent Illidan et respectèrent ses talents magiques, qui avaient encore grandi depuis leur dernière rencontre. Ils acceptèrent de s'allier à lui.
Au même moment, la Gardienne Maiev Chantelombre éclata de rage en apprenant qu'Illidan s'était échappé de sa cellule et elle jura de le recapturer. Accompagnée de ses Guetteuses, elle le poursuivit à travers la forêt d'Orneval et franchit la mer pour atteindre les Îles brisées au moment où Illidan et ses alliés nagas pénétraient dans le Tombeau de Sargeras.
Maiev retrouva Illidan à l'instant même où il mit la main sur l'Œil de Sargeras. Confronté à ses anciennes geôlières, Illidan se servit du puissant artefact démoniaque sur elles. Il s'enfuit tandis que les Guetteuses furent piégées dans une section du Tombeau se remplissant rapidement d'eau de mer. Les Guetteuses avaient fait de leur mieux pour enterrer Illidan vivant, il leur rendait la pareille.
Parmi toutes les Guetteuses piégées, seule Maiev réussit à éviter la mort par noyade. Les alliés nagas d'Illidan lancèrent alors des attaques répétées sur les forces grandement diminuées de Maiev, qui dépêcha un messager pour avertir Malfurion et lui demander son aide. Il arriva à temps en compagnie de Tyrande pour secourir la Gardienne, mais Illidan leur avait échappé.
Les trois elfes de la nuit poursuivirent Illidan jusqu'à Lordaeron où, accompagné de plusieurs magiciens nagas, Illidan commençait à canaliser un sort puissant à travers l'Œil de Sargeras. Malfurion et Maiev arrivèrent à temps pour couper court à l'incantation. Furieux et exaspéré, Illidan expliqua qu'il avait tenté de détruire le Trône de glace et son occupant le Roi-liche. Bien sûr, Illidan ne fit aucune mention de son pacte avec Kil'jaeden car Malfurion n'aurait pas compris. Dans tous les cas, à cause de l‘intervention de Malfurion, Illidan avait échoué et le pacte était désormais rompu.
Bientôt, Malfurion et Illidan apprirent que Tyrande et un petit groupe de ses Sentinelles avaient été emportées par le fleuve Arevass et étaient assaillies par le Fléau. Illidan, éprouvant toujours des sentiments pour Tyrande, proposa immédiatement son aide. Après un temps de réflexion, Malfurion accepta de travailler de concert avec Illidan pour sauver Tyrande. Malfurion établit une base des elfes de la nuit et se chargea de la défendre pendant qu'Illidan et ses nagas allèrent porter secours à Tyrande et ses soldats.
Afin de le remercier d'avoir sauvé Tyrande, Malfurion déclara qu'il pardonnait Illidan pour sa dangereuse utilisation de la magie. Malgré tout, il avertit Illidan qu'il ne tolérerait plus qu'il menace les elfes de la nuit. Ayant perdu tout intérêt pour la race qui l'avait abandonné, Illidan accepta les conditions de Malfurion et ouvrit une porte vers l'Outreterre, où il espérait échapper à la colère de Kil'jaeden. La Légion ardente avait peu de tolérance pour l'échec.
Le seigneur de l'Outreterre
Consumée par un désir de vengeance, Maiev ne put abandonner sa chasse. Accompagnée d'un petit groupe de ses soldats, elle suivit Illidan à travers la porte. Illidan fut surpris en infériorité numérique et finit par être capturé.
Heureusement, la raison pour laquelle il était isolé était qu'il avait envoyé dame Vashj et ses nagas recruter de nouveaux alliés : le prince Kael'thas Haut-soleil et son groupe d'elfes de sang. Ces derniers suivirent bientôt les nagas en Outreterre et libérèrent Illidan, qui leur promit de leur apprendre comment assouvir leur dépendance aux énergies magiques. Kael'thas jura allégeance à Illidan et aida son nouveau seigneur à refermer toutes les portes d'Outreterre. Illidan espérait ainsi empêcher les renforts des démons d'arriver du Néant distordu et bloquer toute tentative de Kil'jaeden de le localiser.
Le souverain qui régnait alors sur Outreterre, un seigneur des abîmes répondant au nom de Magtheridon, était devenu une cible facile. Illidan lança cette puissante armée d'elfes de sang et de nagas contre Magtheridon. Il le vainquit et prit possession de sa forteresse, le Temple noir.
Pourtant, Illidan n'eut pas l'occasion de fêter sa victoire. Dans une tempête de magie et de fureur, Kil'jaeden apparut en Outreterre, malgré la fermeture de toutes les portes. Illidan avait considérablement sous-estimé les pouvoirs du seigneur démon.
Sentant sa dernière heure arriver, Illidan affirma à Kil'jaeden qu'il n'était venu en Outreterre que pour renforcer son armée avant de passer à l'assaut final contre le Trône de glace. La colère de Kil'jaeden eut peine à s'apaiser mais il accepta de donner une dernière chance à Illidan. Il l'avertit qu'un nouvel échec entraînerait la mort.
Illidan n'avait pas le choix : il dirigea une armée d'elfes de sang et de nagas en direction d'Azeroth. Le Fléau parvint à contenir les forces d'Illidan jusqu'à l'arrivée d'Arthas et du seigneur des cryptes Anub'arak. Arthas et Illidan s'affrontèrent enfin en combat singulier et Arthas sortit vainqueur. Il conseilla à Illidan de quitter Azeroth et de ne plus revenir.
Depuis, Illidan et ses partisans sont retournés au Temple noir. Tandis que ses alliés combattent pour garder fermés les nombreux portails de l'Outreterre, Illidan se prépare pour le jour où Kil'Jaeden arrivera pour punir Illidan de n'avoir pas pu détruire le Roi-liche.
Illidan le démon
Ainsi qu'il en est avec certains démons, Illidan ne se considère pas comme un serviteur de la Légion ardente. En effet, Illidan s'est alternativement allié avec la Légion et avec ses ennemis selon les intérêts qu'il poursuivait. Cas très rare parmi les démons, il a conservé de nombreux traits de caractère de sa personnalité d'origine malgré sa transformation démoniaque. Comme tous les démons, il est profondément mauvais et parfois cruel, mais jusqu'à présent, il a réussi à préserver certains vestiges de sa noblesse. Mais leur conflit inévitable avec son ambition et sa soif de pouvoir fait de lui un adversaire dangereusement imprévisible.
Comme le cas d'Illidan est unique, il est impossible de savoir combien de temps son comportement restera différent de celui d'un démon normal.
Source : site communautaire officiel  

_________________
Vive la vie...et Vive le Temple de La Lumière


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Mar 27 Jan - 09:45 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tanyria
Templier


Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2009
Messages: 328
Localisation: Dijon, 21
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s): 94
Moyenne de points: 0,29

MessagePosté le: Ven 30 Jan - 20:00 (2009)    Sujet du message: Personnalité : Illidan Hurlorage

Illidan, le personnage le plus charismatique de WoW (Arthas n'est pas mal non plus il est vrai...mais il est blond...), il a vraiment la classe ! ^^
_________________


Revenir en haut
MSN
Militas
Templier


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2009
Messages: 167
Localisation: Normandie
Masculin Lion (24juil-23aoû)
Point(s): 146
Moyenne de points: 0,87

MessagePosté le: Ven 10 Avr - 12:23 (2009)    Sujet du message: Personnalité : Illidan Hurlorage

Vieil Ami,
Les Elfes de la nuit ont été durs avec vous...
cela n'aurait pas du être ainsi...
_________________

Lien Armurerie


Revenir en haut
Tsunnade
Templier


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2009
Messages: 6
Localisation: Mericourt
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Point(s): 3
Moyenne de points: 0,50

MessagePosté le: Lun 7 Sep - 17:25 (2009)    Sujet du message: Personnalité : Illidan Hurlorage

 Mon méchant préféré dans warcraft (d'ailleurs le DH est tactiquement très interressant à jouer) seulement blibli en a fait un pauvre paranoaïque complètement taré genre hitler enfermé dans son bunker avant la prise de berlin. Mouais très bad vraiment, à leur place j'aurai fait une petite scène ou le coup de grâce n'aurait pas été porté par "25 avatar imbécile sans personnalité aucune que celle qu'on leur donne" mais bien par Maiev shadowsong en personne qui aurait frappé son ennemi mortel et celui ci au moment de mourir aurait juste eu une petite pensée pour son passé et sa Tyrande qui l'a transformée en démon Smile . A Illidan Stormrage de son vrai nom, le méchant le plus cool de warcraft Smile

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:51 (2016)    Sujet du message: Personnalité : Illidan Hurlorage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Temple de la Lumière Index du Forum >>> Bibliothèque >>> Histoire. Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo